Skikda : BENI MALEK

La rocade metastasée : quels palliatifs ?...

25 Déc 2016
220 fois

Quand on sait la morphologie urbaine enchevêtrée, le réseau de circulation ″ intra-muros″ en mouchoir exigu, l’état gangréné ﴾ hélas!﴿ de la voierie urbaine…, Alors la  fonction d’échangeur tant appréciée dévolue à cette ″ Boucle″ qu’on ne peut plus mettre en exergue, doit polariser l’attention des Pouvoirs Publics, en ce sens que cette infrastructure de base est en proie à un phénomène métastasique  générant maints désagréments routiers et autres pièges d’engloutissement !…. ▫ Concevez s’il vous plaît ! , une surface bitumeuse ﴾ couche de roulement ﴿ soumise à l’effet ventouse, aspirant l’asphalte  ça et là  vers les profondeurs du sous – sol …l’Automobiliste non – averti, happé à l’improviste par le ″ Trou-Noir″, supputant une liquéfaction du sol sous ses pneus, peut aisément écoper d’un Infarctus du myocarde...dans le meilleur des mondes !... ▫ Grands Dieux ! Quel est ce syndrome circulatoire affectant, selon un principe récurrent, la chaussée à hauteur du tronçon reliant le carrefour dit  des ″quatre routes″  à l’ ex – abattoir , à chaque saison hivernale et se traduisant  par l’apparition  spontanée  de ″ cratères lunaires″ d’ envergure variable . Ce phénomène, à  caractère de redondance non irréversible , appelle, de ce fait, les institutions concernées et autres professionnels– concepteurs à diagnostiquer les causes réelles déclenchantes afin  d’ y concevoir la  solution adéquate pérenne apte à mettre l’Ouvrage à réaliser ″ hors d’ eau″ et lui assurer une stabilité  durable  dans un manteau matriciel géologiquement instable , car réservoir potentiel de résidus sédimentaires charriés par l’érosion  pluviale à travers les versants de ″ BENI –MALEK ″ . En fait , l’action pluviale agit en amont ﴾ Périmètre des 04 routes ﴿ à la manière d’un scarificateur déposant les déblais le long du Talweg, formant ainsi une structure alluvionnaire épaisse de plusieurs mètres cumulés à  l ‘échelle du Temps… Les mutations entrecroisées imposées à la ville de Skikda confrontée à un urbanisme encore tatillon , dira t –on !, ont conduit souvent à des palliatifs- constructifs à  faisabilité parfois équivoque ׃  tel est le cas de la″ Rocade″ en question conçue selon un reprofilage  penté à plus de 50 ° et à consistance de remblais peu consolidés en surface , faisant d’ elle un itinéraire paradoxalement salutaire , car sujet également à ″ risques majeurs″ au regard de cette déclivité bitumeuse prononcée et perforée, ici et là,  par des affaissements à ciel ouvert et autres cavernes sous – jacentes … ! ▫Certes ! des Travaux de réparation ponctuelle, parant au plus pressé , sont entrepris sporadiquement  par les services des Collectivités Locales , mais il reste que l’ opération de réhabilitation du Drainage des eaux pluviales entamée, il y ‘ a plus de ﴾ 06 ﴿ mois sur la  voie – Sud  de la  ″Rocade″ , s’ apparente à la croix et la bannière ׃ à voir  cette Entreprise de réalisation  peinant à  parachever le projet en dépit de la présence sur site d’ une logistique matérielle  conséquente  et pour cause ! une maîtrise d’ œuvre insuffisante  qui  ne peut générer alors  qu’ une maîtrise d’ ouvrage aléatoire.. ! 

Aussi, l’heure est aux bilans׃ 

 

Quiconque, du Profane en matière de travaux Publics jusqu’au Professionnel aguerri  , aura  jaugé la souffrance de l’avancement des Travaux ayant cours au milieu  d’un fatras de Câbleries et de canalisations, élisant siège le long de cette voie , s’ interrogera  sans conteste , sur le bien - fondé de l’ étude d’ ingénierie laquelle a occulté selon notre avis ,l’ aspect géotechnique déterminant dans la conception de l’ Ouvrage Concerné ׃ réduit  par suite au simple dimensionnement d’une conduite d’ assainissement implantée axialement par rapport à l’emprise de la voie. La fouille longitudinale exécutée au sein d’un massif de remblais, abrite une conduite en ciment comprimé de diamètre ө=1500 mm, alternant des regards cubiques de ﴾1.50﴿ m d’ arête , matérialisant ainsi une  zone linéaire axiale relativement  rigide par rapport aux ﴾ 02﴿ bandes latérales non excavées ,de telle sorte que la  couche de surface en remblais d’ apport amélioré ׃ support du bitume de roulement et appelée à distribuer uniformément les contraintes , influencera forcément à la côte /  - ﴾ 0.60﴿ m du terrain naturel ,le toit rigide de la conduite au même moment que les bandes de consistance meuble qui lui sont adjacentes . 

Cogitons ensemble,  l’espace d’un clin d’ œil …

Qu’adviendra t’- il, une fois la voie achevée et mise en service, c’est- à  dire ׃ soumise aux charges roulantes dynamiques développant des lignes d’influence sollicitant la structure de la voierie ?! ▫Le Support ainsi conçu ׃ discontinu et non homogène , sera le siège d’ un tassement différentiel tout au long de la surface latérale de la conduite générant ﴾ 02﴿  fissures longitudinales ﴾ rupture du bitume  s’ amplifiant  progressivement au support ﴿ , favorisant les infiltrations pluviales et partant , la détérioration progressive de la voie ,  ce qui illustrera  la triste métaphore de la ″ montagne qui aura accouché d’ une souris ! …″ . La  Conception de l’ Ouvrage  n’ aurait – elle pas gagné à faire noyer la conduite ө / 1500 mm dans une structure entièrement pierreuse ﴾ Enrochements+ Moellons ﴿ se substituant aux déblais de l’excavation afin d’ améliorer l’ homogénéité du massif – support de la couche de roulement , limitant de la sorte  la déformation tassante !?.. ▫Affinons encore mieux notre analyse concernant cette ″ Rocade″ quasi - stratégique , si l’on considère le pôle d’ extension urbanistique  s’ étendant sur le relief de la Façade – Ouest de la ville. L’ Aménagement durable du Talweg de″ Béni -Malek″ passe selon notre conviction technique par un ingénierie d’ études s’ appuyant sur le principe d’ un canal en Béton Armé à réaliser sous l’emprise de la double voie à la manière d’un Cuvelage à  ﴾ 02﴿ compartiments , soit ׃  ﴾ 03﴿  voiles structuraux , un radier de base et un Tablier de roulement en dalle pleine ׃ l’ ensemble équipé de trous d’ hommes et échelles d’ accès pour réparations diverses du Multi – réseaux élisant passage dans des conduits annexés aux parois bétonnées …  L ‘Ouvrage prendra naissance à partir d’ un point culminant à hauteur du carrefour des﴾  04﴿  routes pour  s’achever en écluse au point de raccordement des eaux pluviales existant sous le Boulevard ″BRAHIM GUARAFA″ ﴾ Ex – Cuttoli ﴿…. Au diable Alors ! cette faune de regard en béton armé parsemant la voie et multipliant au centuple les aléas  jonchant le chemin des travaux incombant  à cette Entreprise de réalisation  contrainte à  évoluer à travers un champ de mines , dirait –on !... ▫D’Aucuns vous diront que cela à l’ air de plaire , mais hélas! le train a sifflé trois fois ׃ les œufs  sont déjà cassés et l’ omelette est vendue !...le  projet a accouché par césarienne ׃ prosternons – nous pour prier à sa longévité !…..Tout  comme pour le Monument - Stèle aménagé  à l’ entrée – Sud de la ville et dont l’ intégration urbanistique a fait couler des flots de salive  par une communauté sklkdie en colère , aspirant  sans doute à voir cette ancienne porte de leur coquette cité  se faire orner par une œuvre artistique et commémorative de ″Feu Zighoud Youcef ″ , de meilleure facture architecturale sublimant cette figure emblématique de  la  Ville du 20 Août 1955.…  ▫En effet , ″ Urbaniser″ ׃  n’ est pas l’ œuvre d’une personne physique ou morale s’ adonnant en aparté à  de la géométrie en ﴾ 02 D﴿ et ﴾03 D﴿ pour satisfaire un  ego - narcissique,  mais ″ L’Urbaniste″  doit être ce sculpteur- ciseleur capable de  concevoir l’ espace vital        le mieux confortable pour asseoir une co – existence épanouie à  une communauté socio – culturelle même  à structure  diversifiée , ce qui induit que l’ acte urbanistique  relève de  l’ atteinte  d’ un consensus optimal  par une collégialité pluridisciplinaire devant regrouper ׃  l’ Architecte , l’ Ingénieur , le Sociologue , l’ Economiste , l’ Aménagiste , le Médecin , le Commis administratif  de l’ état , etc….. ▫Dès lors et pour ce faire , ne serait t-il pas de bon aloi de réfléchir à la mise en place d’ un organe placé sous la tutelle de la wilaya , étoffé par l’ équipe pluridisciplinaire citée  plus haut et à laquelle sera soumis tout choix urbanistique projeté et caractéristique du label de la ville pour en débattre de la meilleure opportunité  technique à adopter″ in- situ″  …. 

BOUDAB  AZZOUZ  / ING .G.

 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85