Les auteurs sont activement recherchés

Braquage dans une laiterie à Sidi Salem

25 Aoû 2016
999 fois

Trois individus dont l’auteur principal originaire de la cité des Palmiers, ont attaqué une laiterie spécialisée dans les produits laitiers et dérivés implantée à Sidi Salem, dans l’après-midi d’avant-hier. Selon une source très bien informée, une importante somme d’argent a été volée par les assaillants, s’élevant à trois milliards de centimes. Les mis en cause se sont ensuite éclipsés après avoir dérobé l’important butin. Nos sources précisent, que l’auteur principal identifié et activement recherché par les éléments de la brigade criminelle, qui a été chargée de l’affaire était un ancien employé de la laiterie. Il s’était présenté pendant la pause du déjeuner avec ses deux complices à bord d’un camion frigorifique. Connaissant parfaitement les lieux, il s’est dirigé immédiatement vers le bureau du caissier. Ce dernier, a été ligoté et bâillonné par les agresseurs qui l’ont menacé d’une arme blanche. Ce n’est qu’après la fin de la pause que les employés ont découvert le caissier dans un état lamentable alors que le coffre-fort qui contentait cette importante somme d’argent avait été vidé. Aussitôt, le commissariat de Sidi Salem a été informé à l’issue de ce braquage avant que la sûreté de wilaya n’intervienne. Les recherches lancées après l’identification du principal auteur qui n’est pas étranger à la laiterie n’ont toujours pas abouti, indiquent les mêmes sources. Il y a lieu de préciser qu’il s’agit du second braquage en l’espace de quelques mois après celui du commerçant des téléphones portables, dont les principaux auteurs courent toujours. Rappelons qu’un seul complice qui n’est autre qu’un employé de la victime a été arrêté au terme d’une enquête très poussée. Mais ce dernier, refuse toujours de donner le nom de ses complices qui avaient fait main basse sur plus d’un milliard et demi.  C’est une montée inquiétante de la criminalité en tout genre à Annaba, comme eu témoignent les affaires criminelles enregistrées ces derniers temps. Il s’agit de réseaux très bien organisés jetant leur dévolu sur tout ce  qui peut leur rapporter des sommes d’argent inimaginables au prix même de vies humaines. Leurs membres se déplacent même hors wilayas à l’exemple des trois individus interpellés hier par la police judiciaire de la ville de M’Sila en mission à Annaba. Les trois individus interpellés respectivement à la cité Gassiot, Kouba et à la rue Ibn Khaldoun, sont cités dans une affaire de vol d’une bijouterie dans la même ville. Des preuves intangibles qui dénotent de l’ampleur de la situation. Tout le monde se rappelle du  bijoutier de Bouchegouf découvert dans une marée de sang, une affaire élucidée depuis quelques semaines seulement. Il avait été tué froidement par des individus dont deux ont fait le déplacement de Annaba pour commettre l’irréparable.  

Boufessioua Sofiane

Évaluer cet élément
(4 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85