Siège de la wilaya

Des protestataires menacent de se suicider

01 Mar 2016
607 fois

Trois jeunes ont menacé, hier matin en montant sur les toits du siège de la wilaya, de mettre fin à leur vie en protestant contre leur situation socio-économique. Les protagonistes, chômeurs, ont appelé les autorités à se pencher sur leurs problèmes en menaçant de se suicider dans l’absence de réaction de la part des responsables. Les appels des forces de l’ordre au trio en colère n’ont pas eu de résultat. Ce n’est qu’après l’intervention d’élus locaux que les trois jeunes sont descendus après avoir reçu des garanties et des promesses de satisfaire leurs revendications d’avoir accès à un travail digne. A relever que cet incident n’est pas le premier dans son genre à Annaba. Des personnes de différents âges ont recouru à des procédés pareils pour forcer la main aux autorités après, affirment-ils, l’échec des manières civilisées de demander des droits. «Les gens optent de plus en plus pour les méthodes musclées pour faire entendre leurs voix. Ceci est valable aussi bien pour les jeunes que pour les personnes d’un certain âge », fait remarquer N. H, enseignant de sociologie à l’Université Badji Mokhtar. Le blocage des routes, la destruction des biens publics ainsi que les pneus brûlés sont désormais les moyens favoris des revendications populaires. Les motifs les plus fréquents sont le logement et l’emploi. «Les conditions de vie difficiles sont les causes directes de pareils agissements. Beaucoup de personnes qui recourent à ces méthodes sont calmes et n’ont pas un profil perturbateur », ajoute notre interlocuteur qui insiste sur l’importance du dialogue pour désamorcer ces situations de crise qui ne font qu’augmenter en nombre et en intensité.  

Zarrougui Abdelhak

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85