Matches amicaux

L’Italie veut jouer contre les «Verts»

23 Nov 2019
867 fois

La France, championne du monde en titre et l’Italie comptent parmi les potentiels sparring-partners des «Verts» lors des prochains matchs amicaux, prévus lors des dates Fifa de mars et juin 2020, a annoncé hier le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Kheïreddine Zetchi.  «Plusieurs grandes nations du football mondial sont intéressées par des joutes amicales contre la sélection algérienne, dont l’Italie et la France», a indiqué le premier responsable de la FAF sur les ondes de la Radio algérienne. Zetchi a assuré toutefois que le principal objectif de la FAF et du staff technique national «n’est pas le prestige de croiser ces grandes nations», mais plutôt de trouver «le sparring-partner adéquat» qui répond le mieux aux exigences de préparation de l’équipe nationale en prévision du début des éliminatoires de la Coupe du monde Qatar-2022. «Nous y verrons plus clair au mois de janvier, après le tirage au sort, car nous devons d’abord connaître nos adversaires et le fait de commencer par les recevoir ou nous déplacer chez eux. Tout cela est très important à savoir, car chaque situation nécessite une préparation spécifique, sans oublier le temps nécessaire en cas de déplacement. Donc une fois que nous serons fixés, nous pourrons décider quel pourrait être notre meilleur parring-partner», a expliqué Zetchi. Le président de la FAF a ajouté que la Fédération française de football «est intéressée par un match amical contre la sélection algérienne en Algérie» et selon lui, les discussions dans cette perspective n’ont jamais été interrompues. Depuis son sacre continental, l’été dernier en Egypte, la sélection algérienne de football a pris beaucoup d’envergure et, sur sa lancée, elle a facilement dominé la Colombie (3-0), en match amical de préparation, disputé le 15 octobre à Lille (France). «Je ne briguerai pas un nouveau mandat» Par ailleurs, le président de la Fédération algérienne de football, Kheireddine Zetchi a annoncé qu’il «ne compte pas briguer un autre mandat à la tête de cette instance», même si jusque-là, tout marche relativement bien pour lui.»L’année 2019 a été exceptionnelle pour le football algérien, à tous les niveaux. Même en termes de résultats, nous avons largement dépassé nos prévisions. Ce qui est très encourageant, mais je ne compte pas briguer un autre mandat pour autant. Je pense laisser la place à quelqu’un d’autre, avec l’espoir qu’il réussisse à aller encore plus loin» a poursuivi le premier responsable de la FAF. Zetchi s’est engagé par la même occasion à «bien préparer le terrain» à son éventuel successeur, tout en restant à la disposition du football national, auquel il continuera à apporter l’aide nécessaire. Le président de la FAF a annoncé par ailleurs que son instance a décidé d’interpeller la Confédération africaine de football (CAF), pour dénoncer les «brutalités» dont ont été victimes les joueurs algériens au Botswana, lors de la victoire (1-0), dans le cadre de la deuxième journée des éliminatoires de la prochaine Coupe d’Afrique des nations (CAN-2021). «Au Botswana l’accueil a été formidable et les gens étaient très chaleureux. Mais le jour du match, les choses ont changé de manière radicale sur le terrain. Nos joueurs ont été sérieusement malmenés, et le pire, c’est que l’arbitre n’a sanctionné aucune de ces agressions, d’où notre décision d’interpeller la CAF» a indiqué le premier responsable de l’instance fédérale.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85