CAB - JSK

Les Canaris en danger a Batna

20 Avr 2017
33 fois

Sitôt leur aventure  continentale terminée dimanche dernier après l’échec at-home face au TPMazembé de la RDC, les Canaris replongent dans la compétition nationale. Ils reviennent dans des conditions difficiles dans la mesure  où psychologiquement ils semblent être affectés par cette élimination. Ils retournent donc aux « affaires nationales » avec un chaud rendez-vous qui les attend au stade Sefouhi de la capitale des Aurès, Batna. Un rendez-vous que leur a fixé pour demain vendredi la formation locale du CAB. Rendez-vous que ni le CAB, ni  la JSK ne veulent perdre. Tant une défaite les placerait dans une position des plus inconfortables. Comptant encore  deux autres  matches  de retard ( USMA le 27 avril  à Tizi-Ouzou  et MCO le 29 avril à Oran) contre un seul match de retard pour leur adversaire du jour (USMA à Bologhine, le 29 Avril), les Canaris doivent prendre leurs distances avec cette équipe du CAB et surtout ne pas perdre. Ex-æquo au classement et à la peu reluisante place de 19ème synonyme de relégable, la rencontre de ce vendredi s'annonce non seulement chaude mais indécise. Elle s'annonce plutôt explosive quand on sait que les deux équipes ont un contentieux à régler depuis le match aller où les deux présidents s'étaient échangés des « amabilités ». Pour ce rendez-vous, Rahmouni compte voir ses éléments jouer avec leurs tripes. Tant il en faut dans ce genre de confrontation avec toute la pression qui l'entoure. Lui qui vient de récupérer pratiquement tous ses blessés, n'a que l'embarras du choix pour composer son onze type. Il faut dire que lors des deux dernières rencontres face au NAHD et au TPM, l'équipe a été quelconque même si face au NAHD elle avait fini par remporter une précieuse victoire après que les Sang et Or eurent  préféré jouer à l'économie. De ce fait ce match face au CAB est d'un tout autre calibre. Ils savent qu'ils ne seront pas accueillis avec des fleurs. C'est pourquoi, ils ont préféré opté pour Ain-Mlila pour passer la nuit de veille du match que de le faire à Batna. Mieux, l'administration a exigé des services de sécurité une escorte renforcée entre les deux villes. C'est dire que les Canaris sont appelés à jouer sur un volcan. Reste seulement à espérer que l'arbitrage du jour soit à la hauteur de  l'intensité du match pour éviter des dérapages aux conséquences imprévisibles.  Tant le maintien pour les deux équipes est en jeu.

Fawzi Ali 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85