Mila

Le gaz naturel arrive dans les zones rurales

16 Nov 2019
193 fois

Le wali de Mila, Mohamed Amieur, s’est rendu, jeudi dernier, à l’agglomération de Sidi Youcef  dans la commune d’Oued El Athmania, afin de donner le coup d’envoi de l’opération de raccordement au gaz naturel , tant attendue par la population et qui concerne pas moins  de 600  foyers de la  localité précitée. Le projet porte sur le raccordement de plus de 3500 habitants . Le directeur de l’énergie a précisé  qu’une enveloppe budgétaire conséquente a été mobilisée pour les réseaux de transport et de distribution. Le coût moyen d’un branchement revient à 575.160 24 DA  par foyer alors que  la participation du  citoyen est de l’ordre de 170. 500 DA. En marge de cette cérémonie qui s’est déroulée  dans une ambiance de fête, le wali de Mila  a indiqué  que le raccordement au gaz naturel gagne de plus en plus de foyers.  Ces dernières années ont connu, en fait,  un nombre considérable de réalisations, en termes d’extension des réseaux de distribution du gaz et de l’électricité. Ainsi, des budgets conséquents  ont été alloués au secteur de l’Energie. En plus de cette opération, six  autres mechtas  seront, à leur tour, raccordées au réseau de gaz d’ici la fin d’année en cours. L’opération concerne les mechtas  de Foukouli et Rihat  dans la commune de Bouhatem, Tarrast et Châabat El Mout  dans la commune de Ferdjioua , Mechta Aïn Amar dans la commune de Benyahia Abderrahmane et Mechta Lantiya dans la commune  Tassadane Haddada . Par ailleurs, le premier trimestre de l’année 2020  connaitra  le raccordement   de trois autres agglomérations rurales  à savoir : Mechta Oued Zerouk  et Sibari  dans la commune de Grarem-Gouga et Mechta Lounakel dans la commune de Rouached a précisé le chef de l’exécutif  avant d’enchaîner «  Le lancement des travaux  seront incessamment lancés  pour le raccordement de pas   moins de onze (11)  mechtas et ce dans une opération qui s’inscrit dans le cadre  du programme spécial  (FGCCL). Et  de conclure :«  Il convient  de signaler   que le nombre de foyers raccordés à cette ressource énergétique a connu une augmentation exponentielle, puisque l’on est passé d’un taux de couverture  à hauteur de 86% alors que le taux de raccordement était moins à moins de 80% en 2014. «  Aujourd’hui, disposer du gaz  n’est  plus un  luxe et s’inscrit même dans une démarche de l’amélioration des conditions de vie du citoyen, devenue une priorité. » dira le wali de Mila, Mohamed Amieur.  

Berkane S.

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85