Liaison Batna-autoroute Est-Ouest

Un impact économique considérable

15 Jan 2020
206 fois

Le ministre des Travaux publics, Abdelkader Ouali, a mis en relief, lundi à Batna, ‘’l’impact économique important’’ de la liaison autoroutière de 62 km entre la wilaya de Batna et l’autoroute Est-ouest. Outre le fait qu’il permettra de désenclaver plusieurs zones fortement peuplées, ce projet de 45 milliards de dinars, appelé à rejoindre l’autoroute Est-ouest en traversant les wilayas d’Oum El Bouaghi et de Mila, aura un ‘’impact économique considérable dès lors qu’il facilitera les échanges entre les wilayas, fluidifiera la circulation et créera une dynamique économique plus intense en faisant la jonction entre le port de Djendjen (Jijel) et la partie Sud-est du pays’’, a souligné en substance le ministre au cours d’une visite de travail à Batna. Ce projet qui prend naissance au nord de la ville de Batna, à hauteur des échangeurs des routes nationales n° 3 et 75, est d’un linéaire de 20 km sur le territoire de la wilaya des Aurès. Cette liaison rejoindra l’autoroute Est-ouest à proximité de Chelghoum-Laïd (Mila), en passant par la localité de Bir Chouhada, dans la wilaya d’Oum El Bouaghi, moyennant un investissement public de 12,5 milliards de dinars. La liaison Batna-autoroute Est-ouest, inspectée par M. Ouali, lancée fin 2014 pour un délai contractuel de 18 mois, affiche à l’heure actuelle un taux d’avancement de 30 pour cent, l’emprise de la chaussée étant matérialisée et totalement ouverte, et les travaux de décapage achevés à 100 pour cent.      La liaison autoroutière de 62 km entre Batna et l’autoroute Est-ouest, projet éminemment structurant, fait partie du rideau autoroutier intégré dans le programme du président de République sur la période 2005-2025, et qui aboutira, dans moins de 10 ans, à un linéaire total de 5.500 km après la réalisation de plusieurs autres axes dont, entres autres, la seconde rocade d’Alger (achevée), l’autoroute des Hauts-plateaux, les liaisons Nord-Sud, la 3ème rocade (Tipaza-Tizi-Ouzou sur 150 km), la 4ème rocade Bordj Bou Arreridj-Khemis-Miliana sur 262 km) et les pénétrantes vers les ports. Le ministre des Travaux publics avait observé, plus tôt dans l’après-midi, une halte dans la wilaya de Bordj Bou Arréridj où il avait notamment appelé à respecter le délai imparti et à veiller à la qualité des travaux de réhabilitation (en cours) des tronçons autoroutiers dégradés. Il a également insisté sur la livraison ‘’fin octobre prochain’’ de l’échangeur d’El Achir. A chacune des étapes de cette tournée qu’il avait entamée dans la wilaya de Boumerdès, M. Ouali a mis en exergue la nécessité d’établir, pour l’ensemble des projets, un planning précis des travaux, sur la base d’études fiables, d’œuvrer dans le cadre d’une parfaite coordination entre les différents intervenants et de s’assurer de la ‘’visibilité’’ des délais contractuellement impartis.

R.C

Dernière modification le mardi, 14 juillet 2015 19:24
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85