Azeddine mihoubi l’a annoncé :

Fini les galas avec des artistes étrangers

12 Mai 2018
1463 fois

Le ministre de la Culture, Azeddine Mihoubi, a annoncé sa décision de ne plus inviter des artistes étrangers pour animer des concerts en Algérie, tout en affirmant que les établissements culturels et artistiques relevant de son département ne sont plus autorisés à inviter des artistes arabes ou d’autres pays étrangers à participer à des festivals, quand bien même ces festivités seraient sponsorisées par une tierce partie. Alors qu’il y a quelques mois, Mihoubi avait autorisé le sponsoring des concerts animés par des artistes étrangers. Dans une déclaration à Ennahar TV, Mihoubi a expliqué que cette décision est motivée d’abord par le coût exorbitant de ce type d’activités, et que même si celles-ci sont financées par des sociétés privées, «cela ne changera rien», parce qu’il est question de transferts des devises à l’étranger, «à l’heure où le pays est en crise», souligne le ministre. Mihoubi a, néanmoins, rassuré que ces fonds «seront alloués pour aider les artistes locaux» qui se plaignent souvent de marginalisation et de rémunérations misérables pour leur participation à des festivals et à des concerts, à la différence des artistes étrangers qui, eux, perçoivent des cachets faramineux. Cette déclaration du ministre de la Culture coïncide avec une manifestation de protestation, inédite à Constantine, pour s’opposer à l’organisation d’un gala prévu avec Cheb Khaled dans la ville des Ponts suspendus, appuyée par une campagne sur les réseaux sociaux demandant l’annulation de ce gala, sous prétexte que les sommes d’argent allouées à une telle activité, supposées importantes, devraient aller aux citoyens démunis, «à l’approche du mois de Ramadhan». Cette initiative a suscité un vaste élan de soutien de citoyens qui demandent à la rééditer dans les autres villes du pays. Mais certains observateurs ne manquent pas d’alerter sur les relents populistes de cette initiative qui ne peut que profiter aux adeptes du salafisme, ennemis de la culture et de l’art.

Dernière modification le vendredi, 11 mai 2018 20:09
Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85