Foncier industriel

243 contrats de concession résiliés

23 Jan 2021
583 fois

Pas moins de 243 contrats de concession de foncier industriel ont été résiliés à Constantine pour défaillance dans la concrétisation de projets pour lesquels ce foncier avait été attribué, a-t-on appris mercredi passé au cours des travaux de la troisième session ordinaire de l’Assemblée populaire de wilaya (APW). L'administration locale a traduit en justice 108 investisseurs défaillants qui n'avaient pas réalisé de projets d’investissement convenus dans le cadre du contrat de concession, a précisé le chef de l’exécutif local, Ahmed Abdelhafid Saci au cours de cette session consacrée aux dossiers de développement économique, des œuvres universitaires, de l’agriculture et de la réhabilitation des vieilles mosquées, entre autres. Estimant que les objectifs de la stratégie locale de l’investissement privé n’étaient pas atteints avec un "taux minime ne dépassant pas les 20%", le même M. Saci a indiqué que l’administration locale s’emploie à "rectifier le tir à travers le renforcement des modalités et procédés de contrôle, d’accompagnement et de suivi de ce dossier névralgique». Le wali qui a fait part de "défaillances dans la gestion" de la part de l’administration chargée du dossier de l’investissement local, a indiqué que "désormais il sera interdit d’octroyer des contrats de concession de foncier industriel dans les zones d’activités ou parcs industriels non aménagés et dépourvus des commodités de fonctionnement nécessaires". A ce titre, les élus de l’APW ont cité à titre d’exemple le parc industriel Sidi Romane de 140 ha où des décisions de concession de lots de terrain avaient été octroyées par l’administration sans que le parc ne soit aménagé convenablement pour permettre aux investisseurs de concrétiser leurs projets. Le chef de l’exécutif local a insisté, à ce propos, sur l’importance d’élaborer une série de critères pour l’investissement, en prenant en considération les caractéristiques et les potentialités de chaque région pour éviter la "formule investissements dans les services et aller plutôt vers l’investissement industriel créateur de richesses". Au cours des travaux de la session de l’APW, les élus locaux ont évoqué le dossier de l’aménagement de sept zones d’activité lancées en 2017 parmi lesquelles les travaux dans trois d’entre elles n'ont pas encore été lancés, à savoir d’Ain Smara pour les travaux de la voirie, d’Ibn Ziad pour l’alimentation en eau et d’Ali Mendjeli pour les travaux d’assainissement.

RC/AG

Dernière modification le vendredi, 22 janvier 2021 21:32
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85