Cadre de vie

La ville croule sous les déchets ménagers

23 Nov 2019
959 fois

Sous l’effet de plusieurs facteurs, la ville  du Vieux Rocher croule, ces derniers jours, sous les ordures ménagères. Un constat que l’on ne pourra pas occulter. Et dans cette affaire,  la responsabilité du citoyen, il faut le reconnaître,  est entière. En dépit de tous les efforts déployés jusqu’alors, la situation, en termes d’assainissement, n’a pas évolué d’un iota. Les ordures ménagères sont toujours déversées dans l’anarchie totale. Les points de ramassage, ou de collecte, peu importe, des déchets ménagers ne sont généralement pas respectés. Et sur ce plan, nos éboueurs peuvent certainement témoigner. Ces derniers continuent de subir, à dire vrai, les effets néfastes d’une telle situation. Et l’on revient à dire, encore une fois, une qu’en l’absence d’une véritable adhésion du citoyen à cet effort collectif, il ne faut surtout pas s’attendre à ce que les choses bougent effectivement dans le sens souhaité. Selon les dires d’un quadragénaire, habitant la cité des Mûriers, le problème est étroitement lié au civisme du citoyen. Si ce dernier continue, dira-t-il, de « verser » dans cette indifférence inouïe, tous les objectifs escomptés de ces campagnes de nettoiement de la ville ne seront jamais atteints. Certains n’hésitent pas à parler carrément d’une police spécialisée dans l’environnement qu’il faudra un jour mettre en place. Seul l’acte de « sévir » est en mesure, face bien sûr aux comportements de certains récidivistes, de redresser relativement la situation désolante dans laquelle sombre la ville. Et si Constantine, pour reprendre les propos d’un confrère, a dduû mal à devenir  une ville tout court, comment pourra-t-elle faire pour mériter son statut de capitale de la région Est. Une question que l’on se pose légitimement.

M.K

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85