Réfection des routes à Ziadia

La fin du calvaire

27 Mai 2018
1123 fois

Est-ce la fin des souffrances vécues par les habitants de Ziadia? C’est du moins l’impression qui se dégage suite aux travaux de réfection des routes qui ont, enfin, commencé, au grand bonheur des riverains. Pour rappel, l’état des routes dans cette partie de la ville est tout simplement lamentable.  Avec ce projet, peut être que les choses vont changer et que le piéton ne soit plus menacé par un « chauffard » de bus ou d’une voiture, comme c’est d’ailleurs le cas aujourd’hui. Plusieurs facteurs sont à l’origine de cette désolante situation dans laquelle est plongé ce quartier. Primo, ce dernier a été, des années durant, délaissé par tous les responsables qui se sont succédés sur Constantine. Secundo, les fuites d’eau ont malheureusement contribué à la dégradation du réseau routier. Les quelques opérations « sporadiques » entreprises auparavant n’ont rien pu faire pour remédier à une situation à la limite du tolérable. Rouler en voiture ou à pied dans ce quartier, cela relève carrément d’une véritable cascade aux conséquences inconnues. Tous ceux qui ont eu, un jour, la désagréable chance de visiter ce quartier peuvent en témoigner. L’exercice est vraiment difficile et épuisant, à la fois, affirme cet automobiliste, un habitué de ces routes, ou plutôt de ces pistes urbaines, aux multiples nids de poules. Conséquence logique d’une mise à l’écart à peine voilée, s’accordent à dire les habitants,  de ce quartier par des élus locaux qui disparaissent mystérieusement juste après les élections ! Et si ce quartier sombre aujourd’hui dans cette situation, c’est aussi à cause de ces pratiques peu orthodoxes de ces élus, faussement élus. Le problème de ce quartier, et d’autres certainement, est étroitement lié à une mauvaise interprétation d’un mandat qu’on est appelé à passer au sein des différentes assemblées élues. Le temps est venu, peut être, pour que  ces « élus» saisissent le véritable sens de leur mission dans une APC, une APW ou une APN. Faut-il le rappeler, encore une fois, que si on est élu c’est uniquement pour servir la collectivité, n’est- ce pas ? Pour ce qui est du projet précité, l’essentiel est que les travaux avancent, bien évidemment, dans les délais fixés mais avec la qualité souhaitée. Et ce ne sont, certainement, pas  les exemples qui manquent pour illustrer les nombreux projets réalisés à coup de milliards, mais d’une qualité qui laisse souvent à désirer.

M.K

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85