Sûreté de wilaya

Près de 400 repas servis au barrage de Boussouf

27 Mai 2018
739 fois

Près de 400 repas de f’tour ont été servis durant la première semaine du mois de Ramadhan au niveau du point aménagé pour la circonstance par la direction de la Sûreté de wilaya de Constantine. La majorité des bénéficiaires du f’tour offert, entre le 17 et le 23 mai en cours au niveau du point de contrôle de Boussouf à la sortie ouest de la ville des Ponts, sont les usagers de la RN5 en partance et à destination de la capitale de l’Est. Placées sous le slogan « Pour un Ramadhan sans accident de la circulation, arrête-toi,  rompt ton jeûne, puis poursuis ta route» l’initiative a été plutôt bien accueillie par les citoyens « invités » à prendre part à cette grande meida où plus d’une cinquantaine de repas sont quotidiennement servis par un personnel qualifié. L’initiative destinée à ralentir le nombre d’accidents de la circulation en pareille période (rupture du jeûne) vise les automobilistes empruntant ce tronçon routier entre 18 heures et après le f’tour.  Des mets partagés aussi dans une ambiance « bon enfant » et dans la convivialité par les policiers en poste au niveau de ce point de contrôle, une manière de rapprocher davantage ce corps de sécurité du citoyen lambda. L’initiative semble en tout cas, avoir eu les résultats escomptés. Une virée sur les lieux cette fin de semaine, nous a permis de constater de visu l’ambiance joviale et la bonne humeur qui y régnait, d’autant que les plats proposés n’avaient rien à envier à ceux préparés dans les ménages constantinois. Une entrée avec la traditionnelle « chorba » propre à la région, suivie d’un deuxième plat-ce jour-là ce fut une chtaitha avec du poulet, sans oublier le hors-d’œuvre et les boissons. De la zlabia et des dattes furent servies pour la rupture du jeûne. La direction de la Sureté de wilaya a aussi, et dans le cadre de la campagne de prévention contre les accidents de la circulation, prévu la distribution de dépliants rappelant les dangers de la route notamment l’excès de vitesse et le non respect du code la route. Un écriteau placé à quelques mètres de la tente érigée pour la circonstance au niveau du barrage incite les usagers de la route à faire preuve de prudence les invitant à s’arrêter pour rompre le jeûne.

A M.

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85