Lutte contre l’idéologie intégriste dans les médias nationaux

Une priorité pour Mohamed Aïssa

17 Avr 2018
227 fois

Le ministre des Affaires  religieuses et des Wakfs M. Mohamed Aïssa a appelé, hier, les médias algériens, les mosquées, la famille algérienne,  les universités et toutes ces institutions de lutter contre toutes les formes d’intégrisme  dans le discours religieux, notamment, dans un contexte conflictuel marqué par des campagnes de diffamation contre la religion musulmane à travers les réseaux sociaux dans le monde.Déclaration faite hier en marge de la visite  du  représentant  du gouvernement  à la ville des Ponts lors des célébrations officielles de la journée du savoir «Youm El ilm», date de la disparition du cheikh réformiste Abdelhamid Benbadis. En donnant le coup d’envoi des travaux d’un colloque international sur les enjeux actuels de l’information religieuse et ses perspectives que l’université  des sciences islamiques a abrités pendant deux jours, le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs a insisté sur  l’importance d’encadrer le discours religieux en respectant le référant religieux national tout en veillant sur tout ce qui est « subtil » et publié sur les supports médiatiques et réseaux sociaux dans le but de diffamer l’Islam et propager des idées d’intégrisme et de violence. Mohamed Aïssa a appelé  en ce sens la communauté des imams, des hommes de lettres et de la presse à s’unir dans un même combat pour faire barrage aux courants tendancieux voulant «investir » notre pays. Il a, à ce titre, appelé les imams à occuper les espaces des réseaux sociaux dans le but de faire face à cette campagne. De même, qu’il a appelé les imans à s’organiser avec les pouvoirs publics au niveau de chaque wilaya pour freiner l’évolution de la violence dans les stades. Pour M.Mohamed Aïssa, les valeurs religieuses de la société algérienne sont très claires reflétant  un islam médian basé sur une vision  d’union de la société et de paix. Le ministre a insisté en ce sens  sur les valeurs  du cheikh Abdelhamid Benbadis, une grande figure de l’islam en Algérie qui est le fondement du réfèrent religieux national et le contraire du salafisme avec les valeurs religieuses de notre  société. Par la même occasion, le représentant du gouvernement a donné le coup d’envoi d’un colloque national  intitulé la vision du cheikh Benbadis sur l’union de la nation algérienne et il a inauguré  une mosquée en plein centre de la nouvelle ville Ali Mendjeli. 

Chahinez D

Dernière modification le lundi, 16 avril 2018 20:02
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85