Parc urbain de Bardo : Selon l’expert Kamel Hamadi :

« Le glissement de terrain freine la réalisation »

12 Sep 2017
331 fois

le  phénomène  de glissement de terrain freine de manière significative la réalisation du projet du  parc urbain de Bardo, il s’agit d’un glissement de terrain évolutif et actif qui a toujours existé sur le site de Bardo, selon les explications fournies par l’expert M. Kamel Hamadi responsable du bureau d’études chargé de l’expertise du site et qui est ingénieur des mouvements de sol et des risques naturels. En effet, le  site qui devrait abriter  un parc urbain  a toujours été caractérisé par l’instabilité du terrain et la présence des eaux, indique le même expert. Et par conséquent la construction des édifices programmés est actuellement suspendue jusqu’à  nouvel ordre. Les édifices concernés directement par la menace sont en outre : la ferme pédagogique, le théâtre de plein air, le parking à étages). Selon les explications du responsable du bureau d’études IMS RN Algérie le glissement de terrain  le plus important s’étend sur une longueur de 20 mètres à proximité de la  ferme  pédagogique  et ce glissement est caractérisé par une évolution permanente. A cet effet  et durant sa visite de chantier, le wali a ordonné : «l’arrêt de travaux de construction des édifices programmés tant qu’il y a  une menace de glissement de terrain  actif». Le wali de Constantine a précisé qu’il faut revoir le projet de construction des édifices  et qu’il faut réfléchir à des solutions durables permettant  le maintien et l’arrêt de l’expansion du sol. Le chef de l’exécutif  a précisé qu’ : «une réunion va se tenir prochainement au  niveau de la wilaya pour examiner les solutions  afin  de stabiliser le sol et empêcher l’expansion d’un profond glissement de terrain, et ce, afin de concrétiser le projet». Toutefois et selon les explications de la direction de l’environnement, les travaux ont connu un avancement en terme de végétation puisque près de 95% des espaces verts ont été plantés sur une grande surface du site et la réalisation de l’édifice du théâtre a atteint les 30%. Il faut rappeler par ailleurs que les travaux du parc urbain de Bardo été toujours caractérisé  par des défiances, à cause de l’indétermination  du maitre d’ouvrage et des augmentations du budget initial et des es solutions incertaines avancées à chaque visite d’un  nouveau  wali. Il  est à préciser que  les travaux de ce parc urbain ont été lancé la fin de l’année 2014 sur un site qui était occupé auparavant par des bidonvilles, et ledit  projet est inscrit dans le cadre de la manifestation «Constantine, capitale de la culture arabe 2015», et il est considéré comme le plus important parmi les 25 dont a bénéficié Constantine dans le cadre du plan quinquennal 2009-2014.

C.D

Dernière modification le lundi, 11 septembre 2017 20:50
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85