L’épidémie du coronavirus prend de l’ampleur

La barre des 1 000 contaminations franchie

18 Nov 2020
671 fois

Explosions des contaminations et des décès ? De 121 cas et 6 décès, alors que 3 wilayas seulement avaient enregistré chacune 10 contaminations et plus, le 7 octobre dernier, l’Algérie est passée le 17 novembre à 1002 cas, 18 décès au moment où 26 wilayas ont recensé chacune plus de 10 nouveaux cas confirmés de coronavirus. La situation est critique, non seulement au vu du nombre élevé des infections, mais par rapport à un contexte global marqué par l’horrible pression à laquelle font face les structures sanitaires, qui se trouve aujourd’hui aggravée par le manque de moyens et la saturation des personnels soignants. Dans plusieurs wilayas, les hôpitaux ne sont plus en mesure de prendre en charge le flux important des patients, obligés d’attendre des heures pour être examinés. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, la directrice de l’hôpital de Birtraria à Alger a indiqué que les structures sanitaires de la capitale affichaient complet, alors que le ministère de tutelle affirmait le contraire en pointant un problème d’organisation. Rien qu’entre le 14 et les 17 novembre, Alger a enregistré plus de 400 cas confirmés de coronavirus, selon des bilans publiés par des médias électroniques. Pendant ce temps, un des membres du comité scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie du coronavirus en Algérie avançait tranquillement que le championnat de football, division I et II, pourrait débuter aux dates fixées, à condition que les clubs respectent rigoureusement le protocole sanitaire. Un protocole sanitaire que le Conseil des lycées d’Algérie, un des syndicats de l’éducation, estime qu’il est loin d’être appliqué au niveau d’un grand nombre d’établissements scolaires. Dans un communiqué rendu public hier, le CLA parle d’anarchie totale, que ce soit dans les écoles primaires, les CEM ou les lycées, et exprime ses craintes de voir l’épidémie s’installer parmi les enseignants, les élèves et les fonctionnaires. D’après le quotidien arabophone, Echorouk, 15 écoles ont déjà été fermées jusqu’à aujourd’hui. La même source rapporte qu’il y’a eu 898 contaminations dans le secteur de l’éducation. Des enseignants du primaire ont organisé dans ce contexte un sit-in devant la direction de l’Education d’Alger-centre, pour réclamer la fermeture temporaire des écoles en attendant leur désinfection, et le contrôle médical des enseignants et des élèves.

Mohamed Mebarki

Dernière modification le mardi, 17 novembre 2020 21:10
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85