L’espoir renait avec l’annonce de Pfizer

Un vaccin ‘‘efficace à 90 %’’

10 Nov 2020
702 fois

*L’Algérie est-elle bien positionnée

« La Bourse est en forte hausse, un vaccin arrive bientôt. Efficacité de 90%. Quelle excellente nouvelle », a tweeté Donald Trump, le président américain sortant, après l’annonce par le géant groupe pharmaceutique américain, Pfizer, de nouvelles soulevant une vague d’espoir à travers le monde, concernant le candidat vaccin contre la Covid-19, actuellement en phase III de son élaboration, en partenariat avec le laboratoire allemand, BioNTech. Les Américains sont d’ores et déjà assurés de recevoir 100 millions de doses avec la possibilité d’acquérir 500 millions de doses additionnelles. L’Union européenne aurait pour sa part sécurisé la commande de 300 millions de doses. Que restera-t-il pour les autres pays dont l’Algérie ? Le Premier ministre avait déclaré le 2 août dernier que « l’’Algérie sera parmi les premiers pays à acquérir le vaccin anti-Covid ». Il y’a quelques jours, Abdelaziz Djerad a rappelé qu’une fois disponible, « une distribution globale et complète sera assurée à tous les citoyens, tous âges confondus». Dans une déclaration à la presse, le porte-parole du comité scientifique de suivi de l’évolution de l’épidémie dans notre pays a indiqué que « l’Algérie s’emploie à se positionner pour être au rendez-vous ». Qu’en est-il aujourd’hui, après l’annonce retentissante des deux laboratoires, américain et allemand ? L’Algérie est-elle en mesure de se procurer le vaccin en question après son homologation, et en quantité suffisante, dans un contexte marqué par une concurrence féroce entre les potentiels acquéreurs ? La question mérite d’être posée dans la mesure où l’annonce des deux sociétés, qui a provoqué un bond des bourses ; européennes et américaine, faisant grimper le titre BioNTech de 25% à la bourse de Francfort et l’action de Pfizer à plus de 7% à la bourse de New York, semble proche de la concrétisation. Même le marché pétrolier, moribond depuis 10 mois, n’a pas échappé aux effets d’une telle annonce, dans la perspective d’une relance économique espérée, mais qui tarde à survenir sous l’impact d’une deuxième vague déferlant sur la majorité des pays industrialisés. Sur la base de projections, les deux labos ont déclaré qu’ils prévoyaient de fournir jusqu’à 50 millions de doses de vaccins dans le monde en 2020 et jusqu’à 1,3 milliard de doses en 2021. Le « taux d’efficacité vaccinale de plus de 90% » a été mesuré en comparant le nombre de participants infectés par le nouveau coronavirus dans le groupe qui a reçu le vaccin et dans celui sous placebo, expliquent Pfizer et BioNTech dans leur communiqué. Le géant américain a assuré que les résultats ont été réalisés sur la base d’une étude effectuée sur 43 500 personnes participant au programme, dont seulement 94 cas de Covid-19 ont été enregistrés. Pfizer et BioNTech sont donc les premiers à rendre public des résultats intermédiaires de ces essais. La protection des patients a été obtenue sept jours après l’injection de la deuxième dose du vaccin et 28 jours après la première, selon les résultats préliminaires. « Plus de huit mois après le début de la pire pandémie en plus d’un siècle, nous pensons que cette étape représente un pas en avant significatif pour le monde dans notre bataille contre le Covid-19 », a déclaré le président-directeur général de Pfizer. « Le premier ensemble de résultats de notre essai de vaccin Covid-19 de phase III fournit la preuve initiale de la capacité de notre vaccin à prévenir le Covid-19 », a-t-il souligné. En attendant les procédures d’homologation, l’Organisation mondiale de la santé a déjà fait savoir que 10 essais cliniques de vaccin sont actuellement en phase III dans le monde.

M.M

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85