Flambée de Covid-19

Confinement à partir de 20h, la rentrée u reportée

09 Nov 2020
460 fois

Le premier ministère annonce une série de nouvelles mesures pour tenter de freiner la propagation de la pandémie de Covid-19. Retour au durcissement, après un relâchement de quelques mois qui s’est avéré négatif. Et pour cause, l’épidémie s’est propagée gravement ces derniers jours et la situation devient intenable dans certaines wilayas. C’est pourquoi, le gouvernement décide de réadapter les horaires de confinement à domicile. Cette mesure qui sera, selon un communiqué du 1er ministère, applicable à partir de 20h00 à 5h00 du matin dans les wilayas suivantes : Alger, Tizi Ouzou, Bouira, Batna, Bejaia, Tébessa, Tlemcen, Tiaret, Jijel, Sétif, Annaba, Constantine, Médéa, M’Sila, Ouargla, Oran, Bordj Bou Arreridj et Boumerdes. « Cette mesure est applicable à partir du 10 novembre pendant 15 jours», précise le communiqué. Le gouvernement a décidé aussi d’étendre également cette mesure de confinement partiel à domicile à neuf autres wilayas, en l’occurrence, Adrar, Guelma, Illizi, Tindouf, Tissemsilt, El Oued, Khenchela, Tipaza et Ain Temouchent. Selon la même source, les « walis peuvent, après accord des autorités compétentes, prendre toutes les mesures qu’exige la situation sanitaire de chaque wilaya, notamment l’instauration, la modification ou la modulation des horaires de la mesure de confinement à domicile partiel ou total ciblé d’une ou de plusieurs communes, localités ou quartiers connaissant des foyers de contamination ». Selon le même communiqué, il a été également décidé de la suspension de l’activité de transport urbain des personnes public et privé durant les week-ends sur tout le territoire national. Le Gouvernement rappelle, dans ce sens, que le transport collectif des personnes inter-wilayas demeure interdit et que tout contrevenant à cette mesure subira les sanctions réglementaires prévues. L’autre décision annoncée concerne le report de la rentrée universitaire et de la formation professionnelle jusqu’au 15 décembre prochain. Concernant les écoles, le premier ministère invite les directions de l’Education à effectuer des contrôles inopinés des établissements pour s’enquérir de l’état d’application des mesures de prévention exigées. Les mêmes visites surprises seront également, selon le même communiqué, imposées aux mosquées. Par ailleurs, le gouvernement insiste sur la nécessité de fournir à l’ensemble des structures de santé des tests PCR et de nouveau lits, ainsi que l’amélioration des conditions de travail du personnel médical. Les autorités décident aussi de renforcer la surveillance et l’inspection des magasins et autres activités qui accueillent le public, « dans le but d’assurer la bonne mise en œuvre des mesures préventives, tout en établissant des avertissements pour les contrevenants ou en fermant les gérants de magasins coupables de négligence ».

Samir Rabah  

Dernière modification le dimanche, 08 novembre 2020 21:13
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85