Eboulement sur le tunnel de Djebel Ouahch

Les contradictions de Chiali

04 Jan 2014
3401 fois

Le ministre des Travaux publics, Farouk Chiali, a indiqué jeudi à Constantine que le glissement de terrain survenu mercredi sur une partie du tunnel de Djebel Ouahch, en chantier dans le cadre du projet de l’autoroute Est-Ouest, était “tout à fait naturel” et “pourrait arriver dans tous les tunnels du monde”. Une commission technique chargée “d’étudier et d’analyser les raisons ayant entrainé ce glissement de terrain, a été déjà mise en place pour décider des mesures à mettre en œuvre afin de remédier à cette situation qui a imposé, par précaution, la fermeture momentanée du tunnel mitoyen opérationnel depuis plusieurs mois”, a souligné M. Chiali au terme d’une visite d’inspection du chantier de réalisation de ce tunnel. Composée “d’experts en tunnels et en ouvrages d’art”, cette commission technique a commencé son travail “dès jeudi pour permettre la réouverture le plus vite possible du tunnel momentanément fermé et la construction dans les délais et suivant les normes internationales requises du tunnel en chantier”, a précisé le ministre, ajoutant que la commission remettra son rapport “dans une quinzaine de jours”. La fermeture du tunnel opérationnel a été décidée par mesure de “sécurité et de précaution, ni plus ni moins”, a encore souligné le ministre, précisant que “ ce tunnel ne sera rouvert à la circulation que lorsqu’il aura été établi qu’il ne présente aucun danger pour les usagers”. Rappelant “la complexité et la particularité” du relief de la zone du Grand Constantinois, M. Chiali a indiqué que toutes les mesures et les dispositions techniques nécessaires seront mises en exécution pour remédier à cette situation “normale et naturelle” qui a eu lieu, a-t-il précisé, sur une “partie non encore bétonnée du tunnel”. La réalisation des tunnels dans cette partie “complexe” du tracé de l’autoroute Est-Ouest se fait suivant des techniques “spécifiques et modernes”, a encore souligné le ministre des Travaux publics, affirmant que les études précédant la réalisation ont été effectuées à plusieurs niveaux (études préliminaires, étude d’avant-projet sommaire, étude d’avant-projet détaillée et étude d’exécution). M. Farouk Chiali a également souligné que toutes les dispositions nécessaires seront mises en œuvre pour “maitriser et contourner” ce phénomène naturel qui a touché une partie de plusieurs centaines de mètres de ce tunnel en chantier.   Tous les dégâts qui ont touché les constructions situées à proximité immédiate de ce tunnel en chantier donneront lieu à un dédommagement, a encore ajouté le ministre, affirmant que l’ensemble de la partie orientale de l’autoroute Est-ouest, encore en chantier entre Constantine et El-Tarf, sera livré à la circulation “d’ici à 2015”. Le département des Travaux publics “fera le nécessaire pour être au rendez-vous”, a conclu M. Farouk Chiali. 

Dernière modification le vendredi, 03 janvier 2014 21:05
Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85