À la une

À la une

Hier les députés, dans un hémicycle clairsemé, ont entamé le débat en plénière sur le projet de loi sur les Hydrocarbures, pendant que quelques représentants du groupe des indépendants dénonçaient dans le hall de l’hémicycle leur collègues. La veille du débat, le MSP, a, derechef, appelé au report du débat, se faisant l’écho de tous ceux qui ont estimé que, pour un projet de cette portée politique et économique, le…
Les députés ont émis, hier des avis mitigés au sujet du projet de loi sur les hydrocarbures, proposé au débat entre partisans estimant impérative la relance des activités d’exploration pour éviter au pays une crise énergétique aigüe, et opposants jugeant la conjoncture inappropriée en proposant son report après l’échéance présidentielle.Lors d’une plénière présidée par Slimane Chenine, président de l’Assemblée populaire nationale (APN), en présence des ministres de l’Energie, Mohamed Arkab,…
Plus de dix jours après le début de la grève des magistrats, aucune issue n’est visible pour ce conflit. Jusqu’à hier soir, magistrats et ministère de la Justice campaient, chacun, sur sa position. Pour tenter de dénouer la crise, le Conseil national des Droits de l’Homme est entré en ligne de mire en recevant le président du Syndicat national des Magistrats. Pour marquer leurs désapprobation face notamment à l’intervention des…
En effet, des éléments de la gendarmerie sont intervenus, hier matin, à l’intérieur même du tribunal d’Oran pour malmener des magistrats grévistes qui refusent de se soumettre aux décisions de leur tutelle. Les protestataires ont été surpris de voir des éléments de la force publique, matraques et boucliers à la main, investir le tribunal et pourchasser les juges jusqu’à l’intérieur de la salle d’audience. Instruits visiblement de chasser les grévistes,…
L’Autorité nationale indépendante pour la présidentielle du 12 décembre a rendu hier en fin d’après-midi son verdict concernant les candidatures à la Magistrature suprême. Une semaine jour pour jour, après la fin du délai des dépôts des dossiers et après 48 heures de délibération l’instance présidée par Mohamed Charfi a révélé les noms des cinq candidats qui animeront le premier tour. Il s’agit de Abdelmadjid Tebboune, Abdelkader Bengrina, Ali Benflis,…
« Tsunami », « marée humaine », une « déferlante »… Les qualificatifs ne suffisent pas pour décrire la mobilisation populaire enregistrée à l’occasion du 37e vendredi du Hirak. Coïncidant avec la date historique du 1er novembre, anniversaire du déclenchement de la guerre de libération nationale, la 37e manifestation du mouvement populaire a été à la hauteur de l’événement. Des millions, sans risque de se tromper, ont envahi les rues…
Ahmed Gaid Salah, qui procédait hier à l’inauguration de nouvelles infrastructures à l’hôpital militaire de Ain Naâdja, a pris de nouveau la parole à travers une longue allocution dont le principal message est la tenue de la présidentielle à la date prévue, c’est-à-dire le 12 décembre prochain. En se voulant plus que jamais formel quant à la tenue et à la date de ce rendez-vous électoral, le patron de l’ANP,…
L’ancien contrôleur et directeur de wilaya de la Sûreté nationale d’Annaba, BA, le directeur de l’industrie et des mines, et de nombreux élus, dont les maires d’El-Bouni, El-Hadjar et Ain-Berda, pourraient être rattrapés par des affaires de corruption. Ils seraient cités dans des scandales « d’abus de pouvoir », « enrichissement illégal », « détournement d’aides » et « trafic de foncier » selon une source crédible. Commencer par l’ex-boss…
Le ministère de la Justice n’entend pas plier devant le mouvement de contestation déclenché par le syndicat national des magistrats. Et il l’exprime de façon non équivoque, à travers une note interne, signée par le secrétaire général du ministère. Le ton est ferme et ne présage en rien l’amorce d’un dialogue entre les deux parties en conflit. Bien au contraire, il risque même d’aggraver la situation plus qu’elle ne l’est…
C’est une première dans l’histoire de la justice algérienne. La majorité écrasante des tribunaux du pays ont été paralysés hier au premier jour de la grève illimitée enclenchée par le syndicat national des magistrats (SNM). Les juges ont répondu massivement (un taux de suivi de 96% selon le syndicat) à l’appel de leur organisation qui a eu recours à cette action pour dénoncer l’emprise de l’exécutif sur le pouvoir judiciaire…
Vent de colère contre le ministre de la Justice, Belkacem Zeghmati et l’exécutif, dont il fait partie. Les magistrats se rebellent contre lui et dénoncent ses agissements qualifiés ‘‘d’attentatoires à l’indépendance de la Justice’’. En effet, le syndicat national des magistrats (SNM) vient d’enclencher une grève illimitée pour dénoncer, selon un communiqué rendu public hier, les « violations graves de l’indépendance de la justice et le piétinement des prérogatives du…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85