À la une

À la une

Abdelkader Bengrina, le candidat du parti Al Bina El Watani, d’obédience islamiste, n’a apparemment jamais imaginé qu’un jour, il pourrait postuler pour la magistrature suprême. Touché par le vertige des hauteurs, au moment où l’Algérie s’enfonce paradoxalement dans les abysses d’une grave crise aux conséquences inimaginables, il multiplie les dérapages à l’égard des autres candidats, sans que l’Autorité nationale indépendante des élections n’intervienne pour le rappeler à l’ordre. «Nous avons…
Neuf mois bouclés avec la même détermination. Le hirak donne ainsi une nouvelle leçon d’endurance, de maturité et d’engagement. En dépit de toutes les manœuvres du pouvoir en place, visant notamment à le diviser et l’affaiblir, le mouvement populaire résiste, se renforce et met le pouvoir en place dans une situation, le moins que l’on puisse dire, inconfortable. La mobilisation enregistrée, hier à l’occasion du 40e vendredi du hirak qui…
En juin dernier, Le Fonds monétaire international avait estimé que l’Algérie aurait besoin d’un baril de pétrole à plus de 100 dollars, pour pouvoir équilibrer son budget. Aujourd’hui, et au vu d’un marché mondial pétrolier contracté, qui échappe totalement aux pays producteurs, sauf peut-être l’Arabie Saoudite et sûrement les Etats-Unis, en tant que principaux régulateurs de l’ensemble des fluctuations, l’objectif de 100 dollars parait surréaliste. L’Algérie, qui dépend à plus…
Après un premier jour de campagne assez laborieux, avec plein de meeting chahutés ou carrément annulés, faute de public, les candidats continuent sur leurs lancées.Ali Benflis, passant de l’Ouest à l’Est, a animé hier deux meeting à Souk Ahras et Guelma, après celui de Tlemcen, dimanche dernier. Comme dans la capitale de Zianides, Benflis a justifié son choix d’aller à la présidentielle en expliquant que «c’est la voie la plus…
« Je me demande comment ils feront pour la campagne». Cette déclaration d’un manifestant à Alger, résume la situation actuelle. A moins d’un mois de la présidentielle programmée pour le 12 décembre prochain et à la veille du lancement de la campagne électorale, le rejet populaire de ce rendez-vous est total. Le mouvement populaire reste, en effet, inébranlable et imperméable aux sérénades du pouvoir en place et sa clientèle rameutée…
Agitée, la fin de matinée d’hier, l’était sur le Cours de la Révolution, la plus importante place publique d’Annaba et point de chute de toutes les manifestations depuis le début de l’événement du Hirak populaire. L’on dénombre l’interpellation de pas moins de 35 personnes, dont de nombreuses femmes, qui ont tenté de faire échouer une marche de soutien « à l’élections présidentielle » et à l’Armée nationale populaire. Ces arrestations…
Adoptant une attitude plus ou moins effacée, depuis le début de la crise politique ; l’union nationale des entrepreneurs publics a fini par passer outre l’obligation de réserve, que cette organisation a toujours respectée, pour exprimer de façon claire et sans ambigüité ses craintes de voir le pays s’enliser dans une récession économique sans précédent. Le communiqué signé par l’organisation patronale du secteur public et relayé, hier, par l’agence officielle,…
Les candidats à la présidentielle, après l’officialisation de la liste par le Conseil constitutionnel, passent à l’étape suivante de la présentation de leurs programmes. Après Tebboune et Bengrina c’est Ali Benflis qui s’y est collé hier dévoilant les grandes lignes du programme qu’il compte défendre devant les citoyens, lors de la campagne électorale qui démarre dimanche prochain. Benflis a tenu tout de même, au préalable à justifier sa candidature, cherchant…
Quelques instants après la confirmation de sa candidature par le Conseil constitutionnel, Abdelmadjid Tebboune a rencontré la presse dans un hôtel algérois, occasion pour lui de distribuer son programme politique et d’en restituer l’économie générale devant les journalistes. «Capable et engagé pour le changement » est le slogan de campagne qui s’articule autour de 54 engagements, en référence au déclenchement de la révolution le 1er novembre 1954 de la part…
C’est presque un marronnier : tous les ans à pareille période revient la question de la politique des subventions, ou plutôt de la fin des subventions, du moins dans leur forme actuelle. Mohamed Loukal, ministre des Finances qui répondait avant-hier aux observations des députés sur le projet de loi de Finances est revenu sur le sujet pour ressortir la même antienne que ses prédécesseurs, qui font tous le même constat…
Le Projet de Loi de Finances pour 2020 prévoit de légères augmentations d’impôts et taxes. Présenté hier à l’Assemblée Populaire Nationale, le PLF 2020, prévoit l’institution d’une taxe annuelle sur les véhicules automobiles et engins roulants, dûe lors de la souscription d’un contrat d’assurance par les propriétaires et fixée à 1.500 DA pour les voitures de tourisme et à 3.000 DA pour les autres véhicules. En outre, une taxe de…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85