À la une

À la une

Un fiasco s’annonce pour le chef d’Etat, Abdelkader Bensalah. Ses consultations, lancées jeudi dernier, sont doublement rejetées par la rue qui continue sa mobilisation pour le départ du système et par les différents segments de l’opposition qui refusent d’adhérer à sa démarche. Voulant sans doute faire dans la précipitation pour imposer le fait accompli, Abdelkader Bensalah et le pouvoir ont eu une nouvelle réponse claire et sans bavure des Algériens.…
L’inimitié entre les généraux Gaid Salah et Mohamed Médienne dit «Toufik », aussi vieille que tenace, est de notoriété dans les milieux initiés. Elle était créée et savamment entretenue par l’ex président Bouteflika qui, dans sa gestion des hommes qui gravitent autour de lui, a toujours joué les uns contre les autres pour en tirer in fine les marrons du feu. Mais que cette querelle, qu’on croyait soldée, après la…
Après près de deux mois du début des manifestations, le président du conseil constitutionnel, Tayeb Belaïz a rendu le tablier. Fidèle parmi les fidèles de Abdelaziz Bouteflika à qui il avait même promis la fidélité à vie après son installation à la place du défunt Mourad Medelci, Tayeb Belaïz s’en va sans pouvoir assumer sa responsabilité de proclamer les résultats de l’élection présidentielle, prévue initialement le 04 juillet prochain. La…
Chaque jour qui passe apporte un peu plus la preuve que le légalisme de façade, à la faveur duquel est investi Abdelkader BENSALAH, chef de l’Etat est une erreur d’aiguillage, ayant conduit le pays dans l’impasse dans laquelle il se trouve aujourd’hui. Une impasse qui alimente autant les angoisses, de voir le mouvement déraper, que les interrogations quant à l’avenir du pays. Les regards se tournent à nouveau vers le…
Il y a pratiquement unanimité en Algérie que le renvoi du triumvirat Bensalah-Bedoui et Belaiz est la voie du salut pour le pays. L’option d’une élection présidentielle pour le 4 juillet prochain conformément à la Constitution relève à priori de l’impossible ou presque. Rejeté massivement par le peuple vendredi dernier comme clé de sortie de crise, ce scrutin est déclaré hors la loi par les hommes… de loi. Lors d’un…
L’élection présidentielle annoncée par le chef d’Etat intérimaire est fortement compromise. Elle l’est d’autant plus qu’elle est rejetée par les avocats et les magistrats, qui ont rejoint le choix du peuple, en décrétant hors la loi le maintien de Bensalah, Bedoui et Belaiz. Le club des Magistrats a annoncé hier sa décision de ne pas superviser l’élection présidentielle contrôlée par les 3 B. Ce coup dur porté au processus électoral,…
Oui et maintenant que le peuple algérien est sorti massivement dans toutes les willayas du pays pour dire bruyamment son rejet de Bensalah comme Président, Bedoui comme Premier ministre et naturellement l’élection présidentielle qu’ils prévoient pour le 4 juillet prochain ? Le verdict rendu hier par des millions de citoyens sur un ton ferme mais dans une ambiance pacifique, ne fait pas l’ombre d’un doute. Plus que jamais, les algériens…
Après l’investiture avant-hier mardi de Bensalah et la réaction quasi instantanée de refus de la rue, les regards se sont, à nouveau braqués vers Ahmed Gaid Salah, devenu bien malgré lui l’homme fort du pays. Au troisième jour de sa visite à Oran, pour envoyer des messages subliminaux au voisin de l’Ouest, qui cherche visiblement à profiter de la situation interne à l’Algérie, le chef d’Etat-major de l’Armée a parlé…
Le tour est joué en quelques minutes. Le fait accompli est imposé, avec l’intronisation d’Abdelkader Bensalah comme chef de l’Etat pour une période de 90 jours, à la place du président Bouteflika poussé à la porte sous la pression populaire appuyée par le chef d’Etat-major de l’ANP, Ahmed Gaïd Salah. En effet, le congrès du parlement, tenu hier à Alger, dans une ambiance morose et avec la présence seulement des…
Le pouvoir s’apprête à enclencher, dès aujourd’hui, son opération sauvetage du système. Il compte imposer sa feuille de route en revenant à l’ordre constitutionnel, pour préparer une élection présidentielle dans un délai de 90 jours. C’est l’objectif du congrès du parlement qui se tiendra au Club des Pins (Alger) afin de compléter les procédures d’application de l’article 102 de la Constitution pour constater la vacance définitive de la présidence de…
L’avocat et défenseur des droits de l’Homme, Mustapha Bouchachi, est attaqué de toutes parts. Depuis quelques jours, il est la cible d’une campagne de déstabilisation féroce. Des faux comptes ont été ouverts à son nom sur les réseaux sociaux, lui attribuant des déclarations qui ne cadrent ni avec son statut, ni avec sa réputation. Tous les procédés malsains sont utilisés pour le salir et porter atteinte à sa réputation d’homme…

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85