Batna

880 nouveaux logements AADL en chantier

10 Oct 2020
1718 fois

Effectuant une visite de travail et d'inspection dans la wilaya de Batna,  jeudi dernier, le ministre de de l'Habitat de l'Urbanisme et de la Ville, Kamel Nasri, a procédé en compagnie des autorités locales, à la pose de la première pierre de 880 nouveaux logements AADL de formule location-vente. Il a assisté à la présentation détaillée du secteur et de la situation vécue actuellement par la wilaya de Batna en matière de logements pour mentionner ensuite qu'il est d'une nécessité absolue que les délais de réalisation des projets soient respectés, tout en tenant compte de la qualité de matériaux des normes de construction. Il a également donné des instructions pour la distribution de 4.200 logements de différents types avant la fin de l'année en cours. Par ailleurs , une cérémonie de remise symbolique des clés de 637 unités de divers types, a été organisée au niveau de la Maison de la culture à Batna, suivie d'un inspection des travaux de réalisation de 288 logements LPP ainsi que ceux d'un nouveau lycée de 1.000 places pédagogiques et de deux groupes scolaires dans la cité de 2350 logements AADL dans le quartier de Parc à Fourrage. En fin de visite, M. Nasri, a confirmé, qu'environ 65 % du programme total de logement jusqu'en 2024 "sera consacré au logement rural".. Il a expliqué que le prochain programme du gouvernement s'étalant jusqu'à 2024, comprend la programmation de plus d'un million de logements, indiquant que la stratégie consiste principalement à répondre à la demande de logements formulée par les diverses couches sociales. Le nouveau programme, sera principalement dirigé vers les Hauts -plateaux et les régions sud du pays avec une suppression définitive des bidonvilles. Ce sont justement ces bidonvilles qui créent des tensions un peu partout à travers le territoire national, avec des opportunistes qui se déplacent d'une ville à une autre pour s'installer dans un site avec la complicité de divers intervenants pour bénéficier par la suite de logements avant tout le monde et refaire le coup ailleurs. Il faut tout simplement que chaque APC intervienne pour démolir la première construction illicite afin d'éviter la naissance d'un futur bidonville avec ses multiples problèmes. Pratiquement aucun contrôle n'est effectué par les services communaux et ceux de l'urbanisme, ce qui fait en sorte qu'on revient toujours à la case de départ avec une crise de logement qui n'en finit pas.

Nasreddine Bakha

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85