Oued Taga 

Une maternité non-fonctionnelle

11 Nov 2019
714 fois

Les habitants de la localité d’Oued Taga dans la wilaya de Batna, exigent la prise en charge en milieu assisté des accouchements en insistant sur le fait qu’une maternité rurale existe dans leur contrée et qu’il suffit de la mettre en activité en la dotant de moyens humains et matériels adéquats. Un citoyen résume bien la situation en s’exprimant ainsi : « Pratiquement tous les enfants originaires d’Oued Taga sont nés soit à Arris, soit à Theniet El Abed, soit à Batna, à cause de la maternité qui ne fonctionne pas depuis belle lurette malgré qu’elle possède des équipements. La seule ambulance dont nous disposons ne peut pas prendre en charge tous les cas nécessitant une pris en charge en milieu sanitaire assisté. ». Les mêmes revendications ont été auparavant formulées par les habitants de Kimmel, Ouled Ammar, M’Doukel et Ouled Fadel. C’est au niveau des zones montagneuses et des îlots d’habitations enclavés que le problème de la prise en charge des femmes en phase d’accoucher, se pose le plus. Les choses se gâtent quand tout se déroule de nuit surtout pour les familles non véhiculées habitant les zones éloignées. Pour répondre aux besoins, des accoucheuses traditionnelles, sont sollicitées pour assister à domicile des parturientes. Activant en milieu ouvert et suivant des techniques traditionnelles, ces accoucheuses traditionnelles, aujourd’hui d’un nombre assez réduit méritent tout le respect mais ne peuvent en aucun cas remplacer une sage-femme formée et équipée de moyens matériels adéquats. La wilaya de Batna dispose actuellement d’un total de 12 hôpitaux totalisant plus de 1500 lits dont ceux réservés à la mère et à l’enfant ainsi que 12 maternités rurales, mais il faut davantage de moyens humains et matériels pour prendre convenablement en charge 61 communes aux centaines de localités éparses, d’îlots d’habitations et de hameaux dont bon nombre sont difficiles d’accès. 

N. Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85