Aïn Touta : Examens de fin d’année

Facilités accordées aux candidats hospitalisés

27 Mai 2018
219 fois

Une convention signée en 2015 entre les départements du ministère de l’Education nationale et le ministère de la Santé, a ouvert le champ à la prise en charge en matière pédagogique des élèves scolarisés hospitalisés au niveau des établissements sanitaires. Sur ces bases, il a été convenu qu’en premier leur les hôpitaux universitaires assurent des cours suivant le programme officiel aux élèves durant leur hospitalisation afin de les mettre à niveau et de leur éviter d’être confrontés à des problèmes pouvant surgir du retard accusé et pouvant influer négativement sur leur parcours scolaire. A Batna  , le centre hospitalo-universitaire ( CHU)   dispose de 3 classes intégrées, fonctionnelles depuis 3 ans, qui permettent à des élèves hospitalisés du niveau préparatoire jusqu’au niveau terminale de poursuivre leurs études sans interruption. L’encadrement est composé d’enseignants et même de membres d’associations versées dans le domaine et capables d’apporter leur aide et leurs concours pour éliminer le spectre de la rupture principalement redouté par les élèves hospitalités des classes d’examen. Le problème se pose cependant lors des examens nationaux, il y a toujours des lots de candidats absents pour cause de maladie ou d’accident. Pour ces cas et même si un candidat justifie son absence en signalant qu’il subissait une opération chirurgicale le jour de l’examen du bac, à titre d’exemple, cela ne mènera à rien puisque ces états de fait ne sont pas pris en considération. La seule chose qui compte est la copie de réponses qui détermine tout. Grâce à l’apport des services pédiatrie du CHU de Batna et de la direction de l’éducation de la wilaya  de Batna, Lembarkia Amina, une élève de 5ème année primaire, hospitalisée, a été autorisée de rejoindre un centre d’examen à Aïn Touta et de passer les épreuves de l’examen d’accès en 1ère année du cycle moyen (6ème).  Toutes les conditions ont été réunies pour que la jeune candidate malade soit à l’aise et réponde aux questions dans une atmosphère sereine. Le directeur de l’éducation , le chef de servie de la pédiatrie du CHU de Batna, des éducateurs, le chef des services des examens, le directeur du collège et centre d’examen colonel Lotfi,  et les parents de la concernée étaient présents sur les lieux avant le début de l’examen, ce qui a encouragé la candidate à relever le défi et à donner un exemple de courage. Les médecins avaient auparavant jugé Amina apte à passer son examen, à rejoindre le centre d’examen et puis à retourner dans sa chambre à l’hôpital pour continuer à se faire soigner. Pour rappel, 27.844 candidats dont 22 handicapés physiques, visuels et auditifs  ont passé leurs examens de passage en 1ère année moyenne sachant que la correction sera entamée aujourd’hui et les résultats annoncés le 06 juin 2018. 

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85