Oued Taga 

Des citoyens ferment le siège de l’APC

13 Juil 2017
117 fois

Les habitants de la localité d’Oued Taga, située à 32 km de l’Est de Batna, ont exprimé haut et fort leur mécontentement au sujet de l’absence prolongée de l’eau  potable de leurs robinets. Les protestataires ont fermé, hier, pour la troisième journée consécutive le siège de l’APC pour faire entendre leurs voix aux responsables et les inciter à prendre des mesures urgents pour les alimenter en eau potable qui fait cruellement défaut. Les insistent sur le fait qu’ils ont à maintes reprises formulées des revendications mais sans suites. La crise d’eau potable vécue dans la wilaya de Batna et touchant diverses localités, donne une idée sur les dysfonctionnements, les lacunes et les insuffisances observées en matière d’exploitation du fameux barrage réservoir de Koudiet Lemdouar, situé non loin de la commune d’Oued Taga. Alimenté à partir de l’immense barrage de Beni Haroun ( wilaya de Mila), le barrage de Koudiet Lemdouar semble avoir besoin d’une nouvelle  stratégie pour fournir l’eau potable à des localités dans le besoin. Pour rappel, 3 premiers couloirs de canalisations ont été réalisés pour atténuer la pression et de réduire le déficit en eau potable qui causait des perturbations à tous les niveaux occasionnant en relief le mécontentement de multiples foyers. Le couloir N° 1 achemine l’eau potable à Tazoult, Batna puis Aïn Touta pour se prolonger jusqu’à Barika. Le  couloir n°2 est connecté à Khenchela, alors que couloir n°3 se prolonge jusqu’à Arris. Un quatrième couloir a été programmé pour Chemora, Timgad, Oued Taga et Ouyoune El-Assafir, ainsi que pour la vallée d’Oued Abdi et les localités de Chir, Menâa, Tigharghar et Theniet El-Abed. Toutefois, beaucoup de choses restent à faire pour matérialiser sur le terrain, un programme en eau potable ayant nécessité un investissement faramineux se chiffrant en centaines de milliards.  

N. B

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85