Direction de l’action sociale

Ouverture de classes spéciales pour les enfants trisomiques

20 Avr 2017
114 fois

La direction de l’action sociale de Batna, a organisé hier, une journée sur la prise en charge des personnes trisomiques.  Cette manifestation scientifique à laquelle ont participé des cadres universitaires, des médecins, des étudiants en orthophonie, des parents de malades ainsi que des représentants du secteur de la santé, de l’éducation nationale et de l’université, a pour but d’effectuer pour la première fois un diagnostic sur cette maladie perçue comme étant une des principales causes du retard mental chez les personnes déficientes mentales, la trisomie est une maladie génétique qui se caractérise par une des troubles autistiques , psychotiques et un déséquilibre comportemental. .Les parents dont les enfants sont trisomiques. Les enfants atteints de trisomie acceptent en majorité mal cette maladie qui les déstabilise et nécessite la présence permanente d’un membre de la famille pour surveiller les mouvements du malade. L’un des points à mettre en évidence est le fait que tous les spécialistes dans le domaine parlent sont unanimes à faire référence d’une augmentation inquiétante du nombre de Trisomiques ou mongoliens dans diverses régions du pays. Le nombre des trisomiques est difficile à évaluer, faute de statistiques officielles, néanmoins un communicant annonce que 500 personnes sont trisomique rien que dans la région des Aurès. Trouver les moyens d’aider ces personnes en difficulté nécessite l’intervention des services étatiques dont ceux des centres psychopédagogiques au nombre de cinq (05) actuellement fonctionnels dans la wilaya de Batna. Des actions communes d’envergure ont été menés par le ministère de l’éducation nationale et celui de la solidarité nationale , pour permettre l’insertion professionnel et surtout scolaire des enfants trisomiques avec la création dans la wilaya de Batna de classes spéciales assurent une prise en charge psychologique et des cours en orthophonie. Ces classes aux bases d’appui spécifiques s’ajoutent à celles ouvertes auparavant à Tiaret, Tlemcen et El Khroub entre autres. Il convient par ailleurs de noter que ce ne sont pas seulement les cas des enfants trisomiques qui suscitent des préoccupations nécessitant des réactions des services publics. En effet, sur les 306.000 élèves scolarisés et poursuivant leurs études dans les 61 communes que compte la wilaya de Batna, on relève que 922 d’entre eux souffrent plus ou moins de divers handicaps dont ceux à caractère visuel ou physique, ayant, eux aussi, besoin d’une prise en charge acceptable leur donnant l’accès aux voies facilitant leur souhaitable intégration dans la vie active.

Nasreddine Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85