Universite Hadj Lakhdar

Sit-in des étudiantes de la cité universitaire de Fesdis

21 Mar 2013
1009 fois

Les cités universitaires de Batna, sortent de l’anonymat, ces jours-ci, en se singularisant par des événements qui donnent à réfléchir. Ainsi et après la mort par arrêt cardiaque d’une jeune étudiante de la cité Daoudi Salah, une autre cité universitaire à savoir celle hébergeant des filles à Fesdis, localité située à 10 kilomètres au Nord de Batna-ville, a vécu au courant de cette semaine une scène violente. Ainsi deux étudiantes dont l’une a accusé l’autre d’avoir pris des photos d’elle avec son portable, se sont accrochées verbalement. La jeune fille ciblée qui était en train de téléphoner à partir de la fenêtre de sa chambre située en face de celle de l’accusatrice, n’a pas supporté les reproches surtout que cette dernière s’est pointée devant sa chambre avec ses amies pour s’emparer du portable. De parole en parole, les choses se sont envenimées et une bagarre a éclaté. D’autres étudiantes se sont mêlées à la bagarre pour prêter main forte à l’une ou à l’autre de celles qui ont ouvert les hostilités. Les agents de sécurité sont intervenus mais ils ont éprouvé de grandes difficultés à séparer les antagonistes. La rixe entre filles a finalement abouti à des blessures légères occasionnées à deux d’entre elles. Une fois les esprits calmés, des étudiantes ont organisé un sit-in et ont procédé dans un mouvement de contestation au blocage de l’entrée de l’administration de leur cité universitaire et à la fermeture du resto, demandant qu’une sécurité soit assurée dans un environnement où en plus de ces scènes de mésentente assez rares en milieu féminin, se ponctuant souvent par une réconciliation, des personnes étrangères s’introduisent parfois dans la cité, créant un sentiment d’insécurité. Les services de sécurité sont intervenus aux abord de la cité universitaire et tout est rentré dans l’ordre.   

Nasserddine Bakha

Évaluer cet élément
(1 Vote)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85