Ils ont été ravagés par les incendies de l’été dernier

Reboisement de 600 hectares d’espaces forestiers

21 Avr 2013
651 fois

La Conservation des forêts de Batna a entamé depuis le début de cette année 2013, une opération de restauration et de reboisement des espaces forestiers ravagés par les feux de l’été écoulé. Cette opération de reforestation est destinée redonner vie à 600 hectares de forêts disséminés à travers les localités de Kimel, Ras El Ayoune, Aïn Touta, Merouana et Seriana. Coupe rase, élimination radicale des arbres touchés, éloignement des arbres morts, assainissement et nettoyage du terrain, sont des opérations qui ont été menées au niveau de diverses zones forestières ciblées par des travaux de réhabilitation. Pour rappel, durant l’été 2012, pas moins de 1.100 hectares de forêts ont été détruits par les feux dans la wilaya de Batna. Ces feux de forêts ont été perçus comme étant d’origine criminelle par le syndicat national des forestiers qui tire la sonnette d’alarme et demande des enquêtes sur les départs de feux de forêts qui se sont singularisés par leur aspect simultané et leur rapidité d’extension, laissant fermement croire que bon nombre de ces incendies ont été planifiés. Les pyromanes suspectés d’être à l’origine de feux de forêts, sont des gens qui ont intérêt à ce que les espaces forestiers disparaissent dans certaines zones afin qu’ils les exploitent pour leurs comptes personnels. Et c’est en ce sens que tout en procédant à la restauration des espaces ravagés, il est impératif de faire en sorte que les forêts soient bien protégées pour ne pas donner l’occasion de sévir à des criminels qui éprouvent un plaisir énorme à détruire la faune et la flore. Outre les incendies ravageurs, les forêts souffrent de multiples agressions dont la coupe illicite du bois, le surpâturage, l’arrachage des plantes, la détérioration de la couverture végétale, les constructions illicites, les indues occupations du sol sans oublier les facteurs naturels défavorables que sont la sécheresse, les maladies sylvicoles et la désertification.  

N.B.

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85