Laboratoire d’analyse du CHU Dorban

6.088 tests PCR réalisés entre février et novembre 2020

23 Nov 2020
938 fois

Entre avril et novembre 2020, le laboratoire d’analyse microbiologique du centre hospitalier universitaire Dorban, a effectué 6.088 tests et plus de 3.000 tests sérologiques au niveau de la wilaya d’Annaba. Avec la deuxième vague de COVID-19 et le pic des cas de contamination, enregistré ces dernières semaines, les demandes pour le test PCR ont littéralement décuplé depuis le début du mois novembre. Ces trois dernières semaines le nombre de test effectué est passé de 50 à 120 tests PCR par jour au niveau du laboratoire du CHU Dorban. Dans cette conjoncture inquiétante, c’est loin d’être suffisant, en comparaison avec le nombre croissant des cas de suspicion. Étant donné la quantité de kits dont dispose le ministère de la Santé et les quotas distribué aux wilayas, sans oublier le prix exorbitant des kits de tests, l’usage de ce moyen de dépistage est soumis à une liste de conditions, qui en limite la mise à disposition. Dans ce contexte, les personnes âgées souffrant de maladies chroniques, les femmes enceintes, les cas de dépression respiratoire et oppression thoracique sont prioritaires pour passer le test, sur ordonnance d’un médecin. Le laboratoire travaille directement avec les services des maladies infectieuses, de pédiatrie et de médecine interne, recevant depuis le début du mois de février 2020 plus de 3.000 prélèvements. Le fait est que le nombre de tests réalisés n’est limité que par la quantité disponible des kits de tests PCR. Depuis le début du mois de novembre, l’option du test PCR est disponible au niveau du secteur privé, au niveau laboratoire du Dr. Boudraâ et qui coûte 12.000 DA. Ce qui est loin d’être à la portée du citoyen lambda et encore moins toute une famille qui souffre des symptômes de la COVID-19. C’est aussi pourquoi les professionnels de la santé du laboratoire d’analyse microbiologique du centre hospitalier universitaire Dorban, invitent les citoyens de faire preuve de compréhension quant à la modeste disponibilité du PCR gratuit, rappelant qu’il est destiné en premier lieu aux cas urgents et délicats qui demandent une immédiate hospitalisation, prescrite par les professionnels de la santé.  

Sadouki Soufiane

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85