«Youm El Ilm»

La journée célébrée dans la compassion    

17 Avr 2018
136 fois

Tout heureux comme un poisson dans l’eau, les élèves de l’école primaire « Sahari Ali » située dans la cité «Oued Forcha », ont célébré hier à l’instar des autres écoliers des établissements scolaires répartis à travers le territoire de la wilaya, la journée nationale de «Youm El Ilm» ou du savoir. Sous la houlette de leurs enseignants, les élèves parés de leurs plus beaux atours à l’occasion de ce grand événement, sautaient de joie. Supervisées par le directeur, toutes les activités artistiques, théâtrales, etc., afférentes à la célébration de cette journée, auxquelles ces potaches se sont adonnés avec corps ont été produites avec l’art et la manière dans la cour. Bien coiffées et légèrement maquillées, les petites filles sont vêtues de leurs belles robes attendaient leur tour pour se produire devant leurs enseignants et leurs camarades. Quant aux garçons, ils portaient eux aussi leurs beaux vêtements et étaient prêts à se produire pour être gratifiés de félicitations et d’encouragement de la part de leurs institutrices. « C’est une bonne chose.  Ces enfants ont besoin de se défouler surtout pour ceux qui vont passer les examens de 5ème », nous a affirmé une dame qui attend son fils devant le portail de l’école. « Il était impatient. Vous ne pouvez imaginer combien il attendait cette journée pour mettre ses beaux vêtements et jouer devant ses camarades », a-t-elle ajouté à propos de son enfant. « A l’occasion de cette journée, nous devons tous avoir une pensée pour nos militaires et leurs proches morts dans le crash de l’avion militaire algérien survenu mercredi dernier », a-t-elle encore ajouté. Lui emboîtant le pas, une autre jeune femme dira à haute voix que la journée de «Youm El Ilm» comme son nom l’indique n’était pas seulement une journée pour évoquer la personnalité de Cheikh Abdelhamid Ben Badis décédé le 16 avril 1940 et de ses célèbres œuvres mais aussi c’est une journée de distraction, de divertissement, de défoulement durant laquelle les enfants pourraient révéler leurs dons dans tel ou tel domaine. A vrai dire, l’organisation, à l’occasion de la journée nationale du savoir, de cette manifestation culturelle et artistique par les organisateurs en l’occurrence les enseignants et leur directeur au niveau de l’école « Sahari Ali » ne fait que réjouir les responsables en charge du secteur en général et les parents d’élèves en particulier.

Nejmedine Zéroug

Évaluer cet élément
(0 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85