Grève des enseignants du Primaire :

Menace sur les compositions du premier trimestre

24 Nov 2019
12988 fois

La Coordination nationale des enseignants du primaire a décidé de poursuivre la grève pendant trois jours consécutifs pour la 8 ème semaine et de boycotter les compositions du premier trimestre dans le cas où leurs revendications ne sont pas satisfaites. Cette décision a été prise suite à la réunion du jeudi dernier qui n’a abouti finalement à aucun résultat, précise un communiqué. Les représentants de la Coordination nationale des enseignants du primaire et ceux du Ministère de l’éducation se sont réunis  à l’annexe de Ministère de l’Éducation à Ruisseau-Alger. Après  13 heures de concertation, les deux parties ne se sont pas entendues sur les principales revendications soulevées par les enseignants grévistes. Ainsi, ces derniers ne comptent  pas faire marche arrière. Ils ont l’intention d’adresser une lettre au Premier ministre s’il n’y aura aucune réponse favorable de la part du Ministère de l’Education. Rappelons que la  plateforme de revendications, concerne  notamment la consécration de l’équité entre les enseignants des trois paliers de l’éducation en termes de classification et de volume horaire et de la révision des méthodologies d’enseignement soit par l’introduction de la spécialisation dans le cycle primaire pour un enseignement qualitatif aux normes internationales ou bien par la refonte du programme scolaire.

Évaluer cet élément
(2 Votes)

Quotidien indépendant d’information édité par la E.U.R.L. Hippone Edition et Communication.

Rédaction & Publicité : 6, Place Tarek Ibn Ziad - Annaba

Rédaction: Tél & Fax : 038.45.90.15

Publicité: Tél-Fax : 038 45.90.16

Bureau de Constantine : Maison de la Presse Tél/fax: 031.61.60.79 

Bureau de Souk-Ahras : 8, place de l’Indépendance (ex place Thagaste )
Tél - fax : 037 31.08.53

Bureau de Skikda : 6, Rue Mostefa Benboulaïd  - Tél : 038 76.57.85